Crowd funding 2016

Capture d’écran 2015-12-11 à 18.51.52

Présentation du projet en vidéo

Article du salon

On sait, nous sommes encore en 2015 mais la fin de la saison approche et il est temps de regarder devant nous et de penser à 2016.

C’est pourquoi nous lançons un crowd-founding afin de financer une partie de la saison prochaine. Alors n’hésitez pas à aller faire un tour sur la page suivante : ici et bien entendu à partager un maximum ! N’oubliez pas que chaque don compte !!!

Merci à Eric Le Bouëdec et Maël Prud’homme de nous avoir permis de réaliser cela et également à tous nos partenaires.

Publicités

Fin de saison 2015

Là ça fait vraiment longtemps que nous ne sommes pas venus aux nouvelles… Faut dire qu’entre les cours et tout le reste on a pas vraiment eu beaucoup de temps.

Du coup il s’est quand même passé quelques petites choses depuis :  la catagolfe pour Théo en X4.

La Red bull Foiling Generation à laquelle on a pas forcément brillé, mais qui aura été l’occasion d’apprendre énormément, eh oh on a volé !

L’interligue de Locmariaquer à laquelle nous finissons 2ème (derrière Kim et Mika) sur 22 participants.

Dans la foulée un stage de 4 jours à Maubuisson afin de préparer au mieux le Grand Prix de l’Armistice en compagnie de Kim et Mika.

Et enfin le Grand Prix de l’Armistice, auquel nous finissons 7ème et 4ème F16 au terme de 6 manches sur 44 participants. Edition sympas du GPA qui se déroulait sur 2 jours contrairement aux autres années, ce qui explique le manque de participants.

Bref, quelques mois bien occupés avec notamment un changement de bateau, nous avons oublié le Viper FRA 5 et passons en bimare x16, un bateau plus léger, équipé de voiles One Design.

Maintenant place aux entrainements d’Hiver entre l’ENV et le Golfe du Morbihan !

Vidéo de la Red Bull Foiling Generation

Back in the game

Salut à tous,

Ca fait longtemps qu’on est pas venus aux nouvelles, en même temps nous n’avons pas pu naviguer ensemble depuis un moment (CF européen F16).
Pourtant il s’en est passé des choses depuis, le national corsaires, le championnat de France, le raid des corsaires…

Bref, une fin d’été bien remplie.

Ce week-end c’était la reprise des entrainements ensemble, et comme la RedBull Foiling Génération approche on a navigué en F18, sur le Bimare X-4. Un super bateau mis à disposition par yes services que l’on remercie chaleureusement et équipé de voiles One design Sails, que l’on remercie également.

Pour en revenir aux navigations, nous ne régaterons que très peu ensemble sur la fin de l’année 2015, l’objectif étant d’acquérir de nouvelles expériences. Le prochain rendez vous aura lieu lors de la Red Bull Foiling Génération.

D’ici là Théo part à hyères participer au Duc d’albe en Flying phantom, puis au national belge F16 en compagnie de Emmanuel le Chapelier.

Eva elle, régatera aux côtés de Stéphane Etienne lors de la régate d’automne de la Baule.

@+

Européen F16 2015

Et voilà c’est fini, le championnat d’Europe a pris fin jeudi, et au terme de 11 manches nous terminons à la 9e place sur près de 45 bateaux.
Nous sommes arrivés samedi après pas loin de 24h de route (eh oui les bouchons à Milan ça ne pardonne pas) nous avons monté les bateaux durant l’après midi sous 35°.

Dimanche avaient lieu les manches d’entrainement et comme nous n’étions arrivés que la veille nous sommes allés sur l’eau bien avant les autres afin de découvrir au maximum le plan d’eau mais c’était sans compter sur notre spi qui, à cause d’un défaut de construction, s’est décollé sur 3 panneaux.
Là c’était un peu la panique, retour à terre on prend le vieux spi qu’on ne prend même pas la peine de gréer et on part pour la première manche d’entrainement, que l’on ne finira pas (eh oui sans spi c’est plus compliqué).
Même si au départ de la deuxième manche d’entrainement on était encore un peu dans le jus on finira à une jolie 5e place ! Puis le soir nous trouvons un spi neuf one design, prêté par Stéphane Etienne que nous remercions chaleureusement.

Lundi c’est le début des hostilités et, comme le seul vent présent sur place est le thermique, le comité de course décide de ne lancer le départ qu’à partir de 14h.
Première manche putôt réussie pour nous puisque malgrès un très mauvais départ nous finissons 6e, mais en coupant la ligne d’arrivée nous apprenons que nous sommes OCS ! Eh oui, il est possible de griller le départ en étant 2e rideau, ça en dit long sur le reste de la flotte …
Lors de la manche suivante nous avons un peu de mal à nous reconcentrer et ne terminons qu’à la 11e place.
Mais lors de la dernière manche du jour, nous remetons les pendules à l’heure et remportons la manche haut la main avec près d’une minute d’avance sur le second !! 🙂

Mardi le vent ne nous permet de ne courir que 2 manches, assez difficiles puisque sur la première nous ratons complètement notre départ mais réussissons tout de même à remonter à la 9e place, tandis que sur la deuxième nous partons bien et sommes aux avants postes tout au long de la manche avant de remporter la manche sur la dernière enroulée de bouée !!

Mercredi nous attaquons donc la journée à la 5e place au classement général, et comme les autres jours, commençons la journée par 2 mauvaises manches (12 et 12) avant de finir la journée par une belle manche de 3, au contact des leaders du classement .

Jeudi, dernier jour de course, nous sommes 7e au classement et 6 bateaux se tiennent en moins de 10points, ce qui veut dire que nous pouvons encore monter sur le podium tout comme dégringoler à la 9e place… Et là la journée n’a pas franchement été la plus agréable de la semaine : après 2 manches en demi teinte de 17 et 14, nous décidons d’abandonner la dernière manche suite à un incident avec un autre équipage, dommage.
Nous rentrons donc à terre déçus car nous aurions sans doute pu faire mieux sans cette journée, mais bon c’est le jeu.

Enfin bon nous sauvons l’honneur en finissant dans le top ten du championnat (9e place au classement définitif) et en remportant deux manches !!

Encore bravo à Henri et Alec, les nouveaux champions d’Europe, aussi à Manu et Eric qui finissent à la deuxième place sur le bim X16 et Morgan/Aurélie qui complètent le podium ! (avec qui on aura passé une super soirée à la fin du championnat)

C’était probablement notre dernière régate sur ce bateau, la saison prochaine sera une surprise !

Prochain rendez vous ensemble : début septembre au raid des corsaires

Merci à nos partenaires ID3I, Plouastel Daoulas, l’AFM’s et à ceux qui nous suivent.
Prochain rendez vous ensemble : début septembre au raid des corsaires

Raid émeraude 2015

Petit résumé de ce week-end à saint lunaire où s’est déroulé le raid émeraude.

Deux jours de courses et des conditions assez molles nous attendaient pour cette édition du Raid émeraude.

Samedi le comité décide de nous lancer sur le grand raid qui relie la plage de Saint lunaire à la bouée des Justières au large d’Erquy en passant par le Cap Fréhel. Le tout dans un vent variant entre 3 et 8 nds, pas simple à gérer. Nous ne partons pas bien du tout, et enroulons la bouée de dégagement en fin de peloton, s’en suit une remontée de la flotte tout du long jusqu’à la bouée des justières, où nous passons 3e C1 puis, sans rien y comprendre, nous nous retrouvons à ne pas avancer ni caper sur le bord de près qui a suivit (nous remarquerons le soir que le réglage de haubans n’était pas bon…) ce qui nous rétrograde à la 5e place chez les C1… loin derrière les premiers qui terminent avec 31 minutes d’avance sur nous pour 6h20 de raid dans la pétole.

Dimanche on regarde le classement, nous ne sommes qu’à 1 et 2 minutes des concurrents qui nous précèdent, alors on rerègle le bateau et c’est repartit pour, cette fois ci, virer une bouée au large de la pointe du Grouin, toujours dans la molle et encore une fois nous n’arrivons pas à sortir notre épingle du jeu au départ avec tous les F18 et passons donc la bouée de dégagement dans les choux, ce n’est pas grave on est motivés et on remonte les places pour pointer 2e C1 à la bouée suivante, place que nous n’arriverons pas à garder suite à quelques erreurs dans un vent thermique qui va vite forcir à 12-15nds ;  mais nous finirons tout de même 3e sur cette manche, et suffisamment devant les autres pour assurer la 3e place C1 et 3e Viper également !! (il faut avouer que le sacrifice de Gildas qui a sauté dans sa voile lors d’u dessalage nous a bien aidé)

Mais, à la remise des prix surprise nous ne sommes pas 3e mais 4e C1, pourtant selon le classement de la manche 1(affiché le dimanche matin) et l’ordre d’arrivée de la manche 2, nous devrions être 3.

Nous posons alors une réclamation contre le Jury afin de savoir ce qu’il s’est passé, ce que nous n’avons pu savoir puisque le jury est partit à peine la remise des prix terminée…. La réponse est arrivée ce matin : le rating (calcul de temps compensé) affiché pour le Bimare était faux et a été changé dans la soirée de samedi à dimanche sans pour autant afficher le nouveau résultat sur le tableau officiel. Qu’est ce qu’une feuille de papier avec les résultats modifiés aurait coûté ? ça nous aurait permis de faire différemment notre course… Et une liste d’inscrits avec les ratings en début de régate permet de vérifier toutes ces petites erreurs, car l’erreur est humaine et on est là pour les corriger.

Ne parlons pas non plus du classement Viper qui n’a pas été fait lors de la proclamation des résultats,qui avait été certifié par le YCSL qui l’a « oubliée » (plus de 12 bateaux inscrits permet un classement)… Nous trouvons ça dommage puisque l’asso de classe se démène pour faire venir de plus en plus de monde aux régates.
Une tite note pour ajouter, que nous avons senti que la remise des prix (de plus de 50mn) était faite uniquement pour les flying phantom et les sponsors du club et que les séries C1 et f18 ont été effacées … dommage

Bref,

un raid qui aurait pu être au top mais qui reste en demi teinte…

On finit tout de même à la 4e place sur 24 concurrents ce qui n’est pas si mal.

Prochain arrêt aux sables d’Olonne pour deux semaine d’entrainement avant le départ vers l’Italie.

Merci à Pierrick Contin pour les photos.

Back to work !

A peine les cours terminés nous avons repris les entrainements de plus belle pour préparer la saison estivale.

Ce coup ci nous changeons un peu et décidons de nous entrainer au CNTA SN locmariaquer( le club d’Eva) qui organisait par la même occasion un stage. Accueil hyper chaleureux et bonne ambiance : on a passé 3 super journées où nous avons pu travailler les manœuvres de passage de marques au vent et sous le vent non stop ! Un peu dommage que la flotte présente sur le stage fut aussi hétérogène( tyka, SL16, ClassA, viper….) mais on a quand même pu naviguer avec le bim X16 FRA78 dimanche et mardi soir et c’était top aussi .

Enfin bref, merci au CNTA pour l’organisation de ce stage au top, à Emmanuelle et Jean Louis qui nou ont hébergés et Nico qui nous a coaché !

Prochain rendez vous des demain avec le raid émeraude à Saint lunaire

10626872_10206190476655436_611005915669114786_n

Raid de Quiberon 2015

 

Pas de répis après le national du Fogeo, nous avons directement enchainés avec la Pemoch Cata Cup, finale du championnat de Bretagne, qui s’est déroulée à Plouguerneau et à laquelle nous terminons 2e.

Ce week-end nous avons participé à la 2e étape du championnat de Bretagne des raids qui a eu lieu à l’AsnQuiberon.

Arrivés vendredi matin nous avons pu préparer le bateau afin de participer au prologue qui a consisté en un parcours de 17 miles en route directe dans la baie de quiberon.
Après avoir eu un peu de mal à trouver la première bouée nous remontons tout nos adversaires. Nous n’étions que 4, certains ayant préféré rester à terre pour ne rien casser avant le week-end puisqu’il y avait des conditions assez musclées (15-25nds).

Samedi les choses sérieuses ont commencées et l’organisation a décidé de nous envoyer sur le grand parcours qui consiste à contourner le phare de la Teignouse, longer la face nord de Belle Ile, faire le tour de Houat et revenir en passant de nouveau par la Teignouse.
Après un petit retard dû à un vent inexistant nous sommes partis dans une petite brise thermique de 5-10nds qui ne cessera de se renforcer tout au long du parcours rendant même le dernier bord assez physique.
Nous sommes très mal partis puisque nous passons la bouée de dégagement dans les 5 derniers, mais avec une bonne vitesse au près comme au portant ainsi que peu d’erreurs tactiques nous remontons presque toute la flotte jusqu’au dernier bord de près où le vent a sérieusement pris des tours où nous cédons notre place à Gildas et Laurent qui terminent ce parcours à moins d’1minute 30 devant nous.

Au réveil dimanche matin, la baie n’est pas très accueillante puisqu’une trentaine de noeuds la balaient, heureusement le vent va vite s’essouffler et nous permettre de lancer le départ à l’heure. Cette fois ci nous resterons naviguer dans la baie de Quiberon entre la trinité, l’ENV et l’entrée du golfe. Malgrès la casse d’un des trapèzes, les conditions nous ont plutot bien réussies puisque nous réussissons à distancer suffisamment Gildas et Laurent pour leur chiper la 2nde place sur le podium à 1 minute d’avance et obtenons la 3ème place au classement général.

Encore une super édition du raid de Quiberon, menée d’une main de maitre par l’équipe de l’ASNQ qui font un boulot au top !!

Bravo à Fred et Stéphane qui ont  largement dominé l’épreuve et rendez vous dans deux semaines pour la prochaine étape au Raid émeraude !

Bientôt la vidéo dès qu’Antoine aura fait le montage 🙂

National Viper 2015

Fin de ce national 2015 par une belle 3 ème place sur 18 ! 

Plus d’histoire de rating, nous avons couru en monotypie et il est vrai que de ne pas donner de temps aux concurrents est agréable.

La régate s’est courue sur 3 jours et, contrairement à l’Eurocat nous sommes bien au mois du Mai : très beau temps qui conduisait à un thermique en début d’après midi.

Samedi, petit temps, le comité n’avait pas l’air décidé pour lancer à l’heure nous sommes alors allés sur l’eau pour le booster un petit peu.
Journée plutôt satisfaisante pour nous puisque nous réalisons sur la première manche une place de 5 èmes dûe à une petite erreur tactique, suivie de deux  belles manches de 2 et de 3.
Le soir nous sommes alors 2ème au général, heureux ! Devancés par Pierre-Yves et la petite Louise Ferrari de 6 points.

Le lendemain, départ à 12h, le vent est comme la veille.
Nous avions une vitesse supérieure à celle de nos adversaires, une bonne tactique et de bons départs, ce qui nous a permis de gagner les deux première manches de la journée (avec soit dit en passant une belle avance sur le 2nd pour la manche n°2) : navigation propre, contrôle de la flotte, ahhh c’est agréable, tout va mieux quand on est devant !
Mais….. notre motivation fût ébranlée quand nous avons effectué une pénalité, un 360, à la bouée sous le vent au milieu de toute flotte alors que nous étions en 3ème position. Dû à un tout petit refus de tribord, tout petit petit petit, (enfin pas si pti que ça en fait) mais l’autre bateau ne nous avait pas prévenu de son intention. Nous finissons la manche en 6ème position, très déçus. Il en suit deux autres manches, que nous subissons en limitant la casse (fatigue, pression…) : 6 et 5.
Le soir, nous descendons à la 3ème place du classement, devancés par Pierre-Yves et Frédéric qui passe de la 4ème à la 2nd place au général.
Nous sommes tout de même très très très contents d’avoir gagné deux manches 🙂

Le lundi, vent prévu un peu plus fort mais pas du même secteur.
Nous sommes 7 points devant Gildas et juste 2 petits points derrière les 2nd, mmhhh ça va être tendu ..
Pour la première manche, le comité place sa bouée au vent à pas plus de 400m de sa ligne de départ(un véritable parcours d’optimist !). Malgré les demandes des coureurs pour qu’il agrandisse son parcours, il refuse. Nous avons alors effectué une manche de 17 minutes(dans un vent n’excédant pas les 8nds)… et avec un plan d’eau favorable à droite que nous n’avons pu aller chercher car bloqués par d’autres adversaires, la manche ne s’est pas très bien passée, nous finissons  7èmes.
Nous voyons Fred et Steph s’envoler et Gildas se rapprocher à grands pas, ça va le faire mais il ne faut pas qu’on se rate à la prochaine et dernière manche.

Et là c’est le drame, le vent se met à faire des siennes et nous ne comprenons plus rien au plan d’eau, comme une bonne partie de la flotte, nous passons de 3e à 15e en l’espace de quelques secondes… les risées descendent dans tous les sens sur le plan d’eau une vraie galère ! Gildas passe la dernière bouée au vent en deuxième position et nous sommes loin derrière. A ce moment on se dit que le podium s’est envolé et qu’on ne le reverra plus mais c’était sans compter une risée sortie d’on ne sait où qui nous a permis de recoller au paquet, et même, de nous retrouver en tête de la flotte un court instant ! Mauvaise communication dans l’équipage on n’exploite pas suffisamment la dernière bascule à droite et devons nous recaler pour passer la bouée sous le vent, ce qui laisse 3 adversaires se faufiler.

Heureusement nous terminons cette manche à la 4e place, juste derrière gildas, ce qui nous permet d’assurer notre troisième place.

Bref,

Un beau championnat sous un soleil radieux et avec une super ambiance, et on a enfin gagné nos premières manche ensembles ! On en ressort gonflés (on a même profités des conditions pour s’entrainer le mardi)comme jamais et on se retrouve ce week-end à plouguerneau pour la pemoc’h Cata-cup !

Merci à nos partenaires : ID3I, PLOUGASTEL-DAOLAS et l’AFM’s. Ainsi qu’Emmanuelle Beauchard pour les photos

Bravo à Pierre yves et louise qui l’emportent largement, mais également à Francis Ferrari et les membres de l’AFCAV sans qui ce championnat n’aurait pu avoir lieu, et désolé pour gildas qui a du se contenter de la médaille en chocolat pour cette fois 😉

Eurocat 2015

Fin de cette édition 2015 de l’Eurocat avec une neuvième place sur 49 bateaux.
Cette année l’Eurocat ne se courait que sur trois jours avec la possibilité de lancer le raid samedi à la place des courses, ce qui ne fut pas le cas. Pour ce qui nous concerne, nous avions fait le choix de nous inscrire en F16 vis à vis de nos partenaires et afin de courir en temps réel face aux meilleurs et ainsi se préparer au mieux au championnat d’Europe de cet été.
Seul petit bémol, nous devions pas loin de 3 minutes par heure de course à nos petits copains inscrits en Viper… pas simple cette histoire ! Le must reste tout de même la pression exercée par l’organisation à l’inscription afin de nous faire changer de catégorie, ils nous ont même fait signer notre rating… du jamais vu !

Enfin bref, Nous sommes arrivés jeudi afin de préparer le bateau et tester rapidement nos nouvelles voiles sous la pluie et dans de touts petits airs. Vendredi les choses sérieuses commencent avec 3 courses au programme et un vent qui doit monter crescendo tout au long de l’après midi. Nous avons du mal à trouver nos marques, nous ne sommes pas calés les manoeuvres ne sont pas efficaces et les départs sont moches sur les deux premières manches et l’histoire du rating n’arrange pas du tout… Nous finissons 10 et 13 aux deux premières manches.
Sur la dernière nous nous réveillons et ça va tout de suite mieux : on passe la première bouée au vent en tête et malgré un premier portant très moyen nous passons la dernière bouée au vent 3ème et là c’est le drame : le mat tombe,la faute au hauban tribord qui a lâché… Nous mettons donc plus d’une heure à rentrer remorqués par un bateau de la SNSM que l’on remercie tout comme Patrick et Laurent qui nous ont aidés à dégréer les voiles.
De retour à terre une autre bonne surprise nous attends, le Comité terre prêt à nous disqualifier pour non émargement quand nous sommes allés signaler que nous étions rentrés, suis-je bête nous aurions du rentrer plus vite !
Heureusement pour nous il décide finalement de ne pas nous disqualifier et nous avons pu profiter de l’annulation du samedi pour réparer le gréement.

Dimanche nous voilà de nouveau sur pied avec un bateau plus ou moins réglé et des voiles ayant peu apprécié leur baignade du vendredi .
Ayant à coeur de remonter au classement nous avons tout donné pour finir cette régate par des manches de 6 et 7. Nous finissons donc cette Eurocat à la 9ème place sur 38 dont 6ème F16 (ce qui est plutôt encourageant vu ce qu’il s’est passé lors de cette régate) et 7ème du championnat de France C1.

On tient à féliciter Henri et Alec, nos petits belges qui l’emportent alors qu’ils sont inscrits en F16, belle perf ! Egalement Gildas qui rafle le titre de champion de France C1. Merci à nos partenaires ID3I, Plougastel et l’AFMS 🙂 et également à Emmanuelle Beauchard pour la photo 😉

Capture d’écran 2015-05-03 à 22.12.17

Stage de pâques

Lien à lire : Stage de ligue Catamaran 20 au 25 avril 2015 ENVSN

Petit retour sur cette semaine de stage à l’ENV en préparation de l’Eurocat :

4 jours de nav sous le soleil et la chaleur dans un vent assez léger, nous avons pu travailler nos passages de marques.
Notre vitesse au portant s’est nettement améliorer, nous sommes maintenant au contact avec le F18.

Nous sommes fin prets pour l’Eurocat où nous courrons en F16 et non en intersérie (rating différent).

Nous n’avons pas pu nous entrainer avec d’autre F16, petit regret avant le début de l’Eurocat.

Merci à Néné et Nico qui nous ont entrainés tout le stage et à l’AFMs pour le spi d’entrainement.

Rendez vous la semaine prochaine à Carnac 🙂

10931022_10152862924751267_2353057443270630725_n 11162208_10152862925276267_4110619076500038659_n   WP_20150422_001 WP_20150423_006